27 avr. 2017

Fête du livre

 

C'est la fête du livre à Cassis ce week-end !
Rencontre avec des auteurs, débats, signatures et concerts de jazz sont au programme...

22 avr. 2017

Jour de vote



Résultat de recherche d'images pour "image de vote"Voter est un droit et un devoir, pour tous, les femmes françaises n'ont eu le droit de voter que depuis 1944 !
 
 

13 avr. 2017

retour des beaux jours...


Extrait des "Romances du vent"
Page 84

"Le pain bagnat"
 


28 mars 2017

18 mars 2017

Le printemps arrive

😅

                Tout est lumière, tout est joie.L'araignée au pied diligent
Attache aux tulipes de soie
Les rondes dentelles d'argent.
La frissonnante libellule
Mire les globes de ses yeux
Dans l'étang splendide où pullule
Tout un monde mystérieux.
La rose semble, rajeunie,
S'accoupler au bouton vermeil
L'oiseau chante plein d'harmonie
Dans les rameaux pleins de soleil.
Sous les bois, où tout bruit s'émousse,
Le faon craintif joue en rêvant :
Dans les verts écrins de la mousse,
     Luit le scarabée, or vivant.

VICTOR HUGO  ( 1802-1885 )
 


25 févr. 2017

Extrait de LA CALANQUE PERDUE


"Le trésor du pécheur"
Page 18

Le soir, quand on tire les chaises sur le devant des portes pour parler au frais, les gens racontent en baissant la voix, qu’il y aurait un trésor dans la maison du pêcheur.

Mais les femmes haussent les épaules, elles disent que le vrai trésor du pêcheur, il est là ! Et elles frappent leur sein gauche de leur main brune, à la place du cœur, pour bien montrer que le vrai trésor du pêcheur, c’est son cœur."

Peinture de Marie-Jeanne Dufaza
 

8 févr. 2017

" LES MOTS "


 Écrire et faire vivre les mots, sur la feuille et son blanc manteau
Ça vous rend libre comme l’oiseau, ça vous libère de tout les mots,
Ça vous libère de tous les maux

C’est un don du ciel, une grâce, qui rend la vie moins dégueulasse
Qui vous assigne une place, plus près des anges, que des angoisses.

Poèmes, chansons, brûlots, vous ouvrent des mondes plus beaux
Des horizons toujours nouveaux, qui vous éloignent des troupeaux
Et il suffit de quelques mots, pour toucher le cœur des marmots,
Pour apaiser les longs sanglots, quand votre vie part à vau-l’eau
Quand votre vie part à vau-l’eau.

C’est un don du ciel une grâce, qui rend la vie moins dégueulasse
Qui vous assigne une place, plus près des anges, que des angoisses.

Les poèmes d’un Léautaud, ceux d’un Brassens d’un Nougaro
La plume d’un Victor Hugo éclairent ma vie comme un flambeau

Beau texte du chanteur RENAUD sur la puissance des mots !